Justice

Juriste assistant du magistrat justice de proximité Pôle de la proximité et de la protectionTJ LYON H/F

Réf. 2020-474324

Rhône (69), France

Juriste assistant du magistrat justice de proximité Pôle de la proximité et de la protectionTJ LYON H/F

Organisme de rattachement

Ministère de la justice - Direction des services judiciaires - CA LYON

Employeur

Tribunal Judiciaire de LYON

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

A

Poste à pourvoir le

01/11/2020

Quotité de temps de travail

Temps complet

Pièce(s) jointe(s)

Postuler

Informations générales

  • Domaine fonctionnel & emploi Justice • MAGISTRATE/MAGISTRAT DE L'ORDRE JUDICIAIRE (FPE - FP2JUS02)
  • Date de publication 07/10/2020
  • Date de fin de publication 07/11/2020

Description du poste

Descriptif de l'employeur

  1. Le ressort géographique de la cour d’appel de Lyon s’étend sur 3 départements : l’Ain (603.000 habitants), la Loire (749.000 habitants), le Rhône, devenu, depuis le 1er janvier 2015, le Nouveau Rhône (471.000 habitants), d’une part, et la métropole de Lyon (1.281.971 habitants), d’autre part.

     

    C’est un ressort composé de territoires urbains et ruraux, situé de façon très centrale, dans le sens nord / sud et frontalier avec la Suisse.

     

    Le ressort s’étend aux régions Rhône-Alpes et Auvergne pour certaines compétences administratives et juridictionnelles.

     




Le ressort de la Cour d’appel de Lyon comporte 26 juridictions dont  5 tribunaux judiciaires : Lyon, Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse, Villefranche-sur-Saône et Roanne.

 

La cour d’appel de Lyon a plusieurs compétences inter-régionales tant au plan judiciaire qu’administratif qui englobent la région Rhône-Alpes et Auvergne, siège de 4 cours d’appel (Chambéry, Grenoble, Lyon et Riom) :

 - la compétence de la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) exercée en première instance par le tribunal judiciaire de Lyon qui est de surcroît juridiction militaire inter-régionale,

 - et la responsabilité judiciaire de la zone de défense et de sécurité Sud-est, qui relève de la préfecture de Région de Lyon et couvre 12 départements.

 

 

Descriptif du poste

Le juriste assistant assiste le magistrat dans les dossiers d’une particulière technicité tant sur le fond du droit que sur l’analyse juridique et la rédaction de projets de décisions.

Sur le fond du droit et la cohérence de la motivation de la décision, il assure un travail de suivi et de coordination.

Il participe à la constitution concrète d’une véritable équipe autour du juge, en priorité dans des contentieux complexes et/ou dans les contentieux qui présentent des stocks importants, du fait d’une situation de retard ou de longs délais de traitement.

Il travaille en étroite collaboration avec les magistrats et les agents du greffe pour concourir directement à la préparation des audiences par des recherches juridiques, des analyses juridiques et des synthèses de dossiers, au suivi des audiences et à l’élaboration des décisions par la rédaction soit de projets de décisions, soit de notes ou de recherches.

 

Le poste proposé est un poste de JAM au pôle de la proximité de Lyon et de Villeurbanne.

CF FICHE DE POSTE JOINTE

 

 

 

 

Conditions particulières d'exercice

 

 

 

Profil recherché

Le juriste assistant devra disposer au moment de son recrutement :

- soit d’un doctorat en droit ;

- soit d’un diplôme sanctionnant une formation juridique au moins égale à cinq années d’études supérieures après le baccalauréat avec deux années d’expérience professionnelle dans le domaine juridique (le temps passé comme assistant de justice pouvant être pris en compte comme un mi-temps) : travail en cabinet d’avocat, chargé de TD à l’université, juriste d’entreprise...

                En revanche, les stages ne peuvent pas être pris en compte dans le calcul de l’expérience professionnelle.

 

Ces conditions sont prévues à l'article L123-4 du code de l'organisation judiciaire.

 

Savoirs

- Maîtrise de l'organisation judiciaire

- Excellent ou très bon niveau en droit

- Spécialisations recherchées : selon les profils de poste mentionnés dans les fiches de poste

Savoir-faire

- Maîtrise d'Internet, d'Intranet  et des tableurs

- Qualités de rédaction et de synthèse

- Gérer les délais, les priorités et les contraintes

- Sens du travail en équipe

Savoir-être

- Sens de l’organisation

- Disponibilité

- Discrétion impérative

- Adaptabilité, réactivité

- Capacité à travailler en équipe

- Sens de la communication

- Capacité à rendre compte

 

Niveau d'études minimum requis

Niveau I : Bac + 5 Master, diplôme d'ingénieur ou diplôme équivalent

Information complémentaires

S'agissant du statut des juristes assistants, vous voudrez bien vous reporter à la note de la direction des services judiciaires du 22 février 2018 prise en application du décret n°2017-1618 du 28 novembre 2017.

 

Nature de l'emploi

  • Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels
0

Annonce sélectionnée