Fonction Publique d'Etat

IEN-ET Sciences et Techniques Industrielles

France, COM, Nouvelle Calédonie (988) Inspection académique

Résumé
de l'offre

Organisme de rattachement

Inspection académique

Référence de l'offre

2019-170438

Poste à pourvoir le

01/09/2019

Catégorie

Encadrement supérieur

Postuler

Informations générales

Domaine fonctionnel & emploi

Éducation • Formation tout au long de la vie • INSPECTRICE/INSPECTEUR DE L’ENSEIGNEMENT (FPE - FP2EDU03)

Date de fin de publication

23/03/2019

Description du poste

Descriptif du poste

DATE DE PRISE DE POSTE : 1er septembre 2019
Responsabilités académiques :
Sous l’autorité du vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie, l’IEN-ET en sciences et techniques industrielles :
- Accompagne les équipes de direction dans la mise en œuvre des axes du projet éducatif de la Nouvelle-Calédonie.
- Contribue à la mise en œuvre de la transformation du lycée professionnel et à l’accompagnement de celle-ci ;
- Inspecte, évalue et accompagne pédagogiquement les professeurs intervenant en lycée professionnel (pour tous les champs STI du territoire) ou en SEGPA (pour la découverte des champs professionnels), pour assurer la qualité de l’enseignement dispensé et pour répondre aux besoins de gestion de la carrière des personnels ;
- Contribue avec les services du vice-rectorat à la mise en œuvre, au suivi et au contrôle des différentes modalités de certification des acquis des élèves pour tout le champ STI ;
- Pilote la conception des sujets d’examens dont il a la charge, assure l’organisation et le pilotage des épreuves professionnelles en étroite collaboration avec la DEXCO, analyse les résultats obtenus en fin d’année afin d’établir un bilan chiffré et de produire une analyse visant une amélioration du pilotage des équipes pédagogiques ;
- Contribue à la conception/réalisation/évaluation du plan de formation initiale et continue
- Participe, en soutien de la DAFPIC, à la valorisation de la voie professionnelle.

Expertise :
L’IEN-ET en sciences et techniques industrielles est le référent auprès du vice-recteur, pour le champ STI, de la mise en œuvre de la transformation du lycée professionnel.

Il contribue à la mise en œuvre des familles de métiers pour certaines filières et à la modularisation des référentiels pour toutes les filières relevant du champ STI.

Animation, impulsion et coordination :
Sous l’autorité du vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie, L’IEN-ET en sciences et techniques industrielles :
- Accompagne et conseille les établissements scolaires dont il est le référent ;
- Anime et coordonne les réseaux des professeurs formateurs du champ STI en lycée professionnel afin de mener à bien sa mission d’accompagnement et de formation ;
- Anime un (ou des) groupe(s) « ressources » afin de proposer des ressources didactiques et pédagogiques qui alimenteront notamment le site internet disciplinaire ;
- Anime des réunions d’équipes disciplinaires mais aussi pluridisciplinaires pour impulser la politique éducative de la Nouvelle-Calédonie. Il s’agira notamment de veiller à l’articulation entre enseignement général et enseignement professionnel par le biais notamment d’une mise en projet des élèves, propice à la mise en œuvre de co-intervention.

Description de la population scolaire :
Les élèves scolarisés en voie professionnelle représentent près de la moitié des lycéens (44%). Cette voie d’accès à une certification a toujours été plébiscitée sur ce territoire, notamment par les populations océanie

Conditions particulières d'exercice

L’IEN-ET affecté en Nouvelle-Calédonie exerce ses missions sous l’autorité du vice-recteur et dans le cadre du service unique dénommé vice-rectorat qui est chargé de la mise en œuvre des compétences respectives de l’État et de la Nouvelle-Calédonie en matière d’enseignement.

L’IEN-ET a compétence en lycée professionnel pour tous les domaines du champ STI.

Il a également une extension de compétence vers Wallis et Futuna, collectivité d’outre-mer.

 

Profil recherché

Le candidat devra avoir une très bonne connaissance du système éducatif et de ses enjeux, la capacité d’accompagner tous les domaines du champ STI et faire preuve d’une grande adaptabilité ainsi que d’une grande rigueur.

Il doit être mobile, doit faire preuve d’une grande loyauté, d’excellentes qualités relationnelles et être disponible.

 

Compétences particulières attendues :

- Compétences pédagogiques, didactiques et scientifiques ;

- Capacité à fédérer ;

- Sens aigu du travail en équipe ;

- Diplomatie et respect de la situation particulière de la Nouvelle-Calédonie, collectivité sui generis

 

Une bonne connaissance du fonctionnement du système éducatif de la Nouvelle-Calédonie est nécessaire.

La connaissance du contexte historique et géographique de la collectivité et de son environnement régional est fortement recommandée.

 

Informations complémentaires

PROCEDURE POUR CANDIDATER :

Les dossiers de candidature, constitués d'un CV, d'une lettre de motivation, de la copie du dernier arrêté de promotion ou de nomination, et de la dernière évaluation doivent parvenir par la voie hiérarchique dans un délai de : 15 jours

à compter de la présente publication, selon les indications suivantes :

- l’original doit être expédié à :

 

Monsieur Jean-Charles RINGARD-FLAMENT, vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie

Adresse : B.P. G4 98848 NOUMEA Cedex

Ville : Nouméa

Téléphone : (687) 26.61.10

Fax : (687) 27.30.48

ce.vicerecteur@ac-noumea.nc et ce.dp@ac-noumea.nc

 

- Un double devra être envoyé par mail  à :

dominique.henriques@education.gouv.fr

Ainsi, votre candidature sera bien enregistrée par le ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, service de l’encadrement – sous-direction de la gestion des carrières des personnels d’encadrement - bureau des IA-IPR et des IEN (DGRH E 2-2)

72, rue Regnault, 75013 Paris

Il est donc inutile d’envoyer au ministère, le double de votre dossier de candidature par courrier.

 

Localisation du poste

France, COM, Nouvelle Calédonie (988)