Fonction Publique d'Etat

Chargé(e) de mission – Tendances et trajectoires transports et industries

France, Ile-de-France, Paris (75)

Commissariat général à  la stratégie et à  la prospective

Résumé
de l'offre

Employeur

Premier ministre

Référence de l'offre

2019-233083

Poste à pourvoir le

02/09/2019

Catégorie

A

Postuler

Informations générales

Domaine fonctionnel & emploi

Élaboration et pilotage des politiques publiques

Date de fin de publication

31/08/2019

Description du poste

Descriptif de l'employeur

Missions de la structure : Créé par le décret du 14 mai 2019, le Haut Conseil pour le climat (HCC) est chargé d’apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat. Il rend un rapport sur la trajectoire de baisse des émissions de gaz à effet de serre qui est révisée tous les cinq ans. Il évalue si elle est suffisante vis-à-vis de l’engagement de la France dans l’accord de Paris, des engagements européens de la France, de l’engagement de neutralité carbone en 2050, tout en prenant en compte la soutenabilité économique et sociale de la transition ainsi que les enjeux de souveraineté.

 

Le HCC rend également chaque année un rapport sur :

-          Le respect de la trajectoire de baisse des émissions de gaz à effet de serre.

-          La bonne mise en œuvre des politiques et mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer les puits de carbone (forêts, sols et océans).

-          La soutenabilité économique et sociale de ces actions.

Le HCC met en perspective les engagements et les actions par rapport à ceux des autres pays, et émet annuellement des recommandations et propositions pour améliorer l’action de la France.

 

Le HCC est composé de treize membres scientifiques, économistes, ingénieurs et experts.

 

Effectif de la structure : Il dispose d’une équipe dédiée et de crédits d’études. Il est hébergé par France Stratégie.

Descriptif du poste

La personne chargée de mission «Transports et industries» assiste le Haut conseil pour le climat dans la synthèse des faits et données nécessaires pour évaluer la trajectoire en émissions et les politiques publiques sur ces secteurs, en suivre les évolutions législatives et réglementaires, la fiscalité et les flux financiers dans une optique de transition bas-carbone.

 

Ces synthèses servent à alimenter les réflexions du HCC et à en produire les publications. Les travaux du HCC se fondent sur des analyses rigoureuses, qui doivent permettre d’apporter des éléments nouveaux au débat. Une grande rigueur est requise quant à la qualité des données utilisées et l’analyse de leur tendance et de leurs causes. Elles s’appuient notamment sur des indicateurs de suivi physiques ou socio-économiques, ou sur des techniques d’évaluation des politiques publiques et doivent permettre d’analyser l’effet de ces dernières sur les émissions.

 

Ces travaux visent à synthétiser les informations disponibles pour la France, comparer les évolutions avec celles des autres pays et d’éclairer les options possibles, sous une approche à la fois théorique et pratique. Outre un travail de documentation de fond afin d’assurer la qualité de l’information, ils peuvent inclure la consultation avec des experts extérieurs et l’intégration de leurs contributions éventuelles. La mission peut inclure d’autres secteurs que ceux visés à titre principal par le poste. Le produit final de ces travaux doit pouvoir s’intégrer dans les rapports du HCC de manière à enrichir l’argumentation générale, tout en conservant la clarté du texte et des conclusions.

 

La mission est conduite sous la direction du directeur exécutif du HCC et coordonnée par le responsable des études qui supervise les travaux de recherche. La publication est faite sous la responsabilité du Haut conseil pour le climat.

Profil recherché

EXPÉRIENCES (Voir fiche de poste en pièce jointe)

 

2-3 années d’expérience dans l’analyse quantitative des émissions et scénarios.

Une expérience dans les secteurs concernés et/ou sur les questions de fiscalité ou de financements dans ces domaines, sera un atout.

 

 

FORMATION

 

Minimum BAC +5, avec de préférence une spécialisation dans le domaine de l’économie de l’énergie et du climat. Une connaissance des techniques d’évaluation des politiques publiques serait un atout.

Niveau d'études minimum requis

Niveau I : Bac + 5 Master, diplôme d'ingénieur ou diplôme équivalent

Informations complémentaires

Envoyer un CV, une lettre de motivation, ainsi que les coordonnées de trois personnes référentes à :

 

olivier.fontan@hautconseilclimat.fr

 

recrutement@strategie.gouv.fr,

 

 

 

Dans le cadre de sa politique en matière de diversité et d’égalité professionnelle, le Haut Conseil pour le climat étudiera, à compétences égales, toutes les candidatures, sans discriminations.

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Pièce(s) jointe(s)