Fonction Publique d'Etat

Chargé.e d'études Lutte contre l'habitat indigne - Apprentissage

France, Ile-de-France, Paris (75)

Agence nationale de l'habitat

Résumé
de l'offre

Employeur

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public administratif créé en 1971 et placé sous la tutelle du ministre chargé du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité. Structure dynamique et à taille humaine, l’agence porte et impulse plusieurs programmes nationaux d’envergures et innovants. Elle est l’opérateur public d’Etat de premier plan pour la réhabilitation du parc de logements privés à travers des aides financières aux propriétaires et des opérations programmées dont les collectivités locales sont maitre d’ouvrage. Les priorités d’intervention  et les objectifs de l’Anah sont : · le traitement de l’habitat indigne (très dégradé, insalubre) : 12 000 logements par an et un budget annuel de 15 M€ pour le recyclage foncier ; · la lutte contre la précarité énergétique  via le programme Habiter Mieux : 75 000 logements par an en  2018 et 2019 ; ·  l’adaptation des logements à la perte d’autonomie des personnes :15 000 logements jusqu’en 2018, 30 000 en 2019 ; · le développement d’une offre de logements à loyers et charges maîtrisés via des contrats (conventionnement) avec les propriétaires bailleurs 6 000 par an ; · l’intervention sur les copropriétés privées fragile et dégradées ; ·  l'humanisation des centres d'hébergement 

Référence de l'offre

2019-203526

Poste à pourvoir le

26/08/2019

Catégorie

A

Quotité de temps de travail

Temps complet

Postuler

Informations générales

Domaine fonctionnel & emploi

- • Architecture, urbanisme

Description du poste

Descriptif de l'employeur

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public administratif créé en 1971 et placé sous la tutelle du ministre chargé du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité.

Structure dynamique et à taille humaine, l’agence porte et impulse plusieurs programmes nationaux d’envergures et innovants.

Elle est l’opérateur public d’Etat de premier plan pour la réhabilitation du parc de logements privés à travers des aides financières aux propriétaires et des opérations programmées dont les collectivités locales sont maitre d’ouvrage.

Les priorités d’intervention  et les objectifs de l’Anah sont :
· le traitement de l’habitat indigne (très dégradé, insalubre) : 12 000 logements par an et un budget annuel de 15 M€ pour le recyclage foncier ;
· la lutte contre la précarité énergétique  via le programme Habiter Mieux : 75 000 logements par an en  2018 et 2019 ;
·  l’adaptation des logements à la perte d’autonomie des personnes :15 000 logements jusqu’en 2018, 30 000 en 2019 ;
· le développement d’une offre de logements à loyers et charges maîtrisés via des contrats (conventionnement) avec les propriétaires bailleurs 6 000 par an ;
· l’intervention sur les copropriétés privées fragile et dégradées ;

·  l'humanisation des centres d'hébergement  

L’action de l’Anah en matière de lutte contre l’habitat indigne
Il y a 400 000 logements potentiellement indignes identifiés dans le parc privé en France métropolitaine.

 L’Anah apporte une expertise auprès des acteurs locaux dans la mise en œuvre opérationnelle des actions en matière de lutte contre l'habitat indigne pour les projets complexes intégrant un volet renouvellement urbain (recyclage foncier). L’agence doit faire face à un besoin croissant en matière d'expertise lié aux :

différents programmes de renouvellement urbain (Action Cœur de Ville, Centre-Bourg, NPNRU, …)
· opérations programmées de l’Anah (OPAH, PIG, …) avec un volet traitement de l’habitat indigne

Dans le cadre de son action, l’Anah mobilise différents moyens financiers et opérationnels pour favoriser le traitement incitatif ou coercitif de l’habitat indigne qui peut s’effectuer de 3 manières :

· la réalisation des travaux par le propriétaire lui-même

· en cas de défaillance de ce dernier :

  •  la réalisation de travaux d’office par la collectivité (avec maintien de la propriété privée)
  • l’appropriation publique par la collectivité de l’immeuble, qui peut alors démolir ou réhabiliter l’ensemble immobilier.

Descriptif du poste

L’apprenti(e) sera rattaché(e) à la chargée de mission habitat indigne et renouvellement urbain en charge des missions de l’Anah sur la lutte contre l’habitat indigne.

Ses missions seront tournées le financement du recyclage foncier. Il s’agit d’aides au financement après appropriation publique de l’ensemble immobilier : RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre Irrémédiable) et THIR/ORI (Traitement de l’Habitat Insalubre Remédiable ou dangereux et Opération de Restauration Immobilière).

Ces aides sont destinées aux collectivités ou leurs opérateurs (HLM, SEM, …) pour la requalification d’immeubles indignes ou dégradées après appropriation publique, suivie d’une restructuration ou d’une démolition/construction pour la production de logements. L’aide RHI - THIRORI finance le déficit d’opération (Production de logements en sortie).

L’apprenti(e) sera notamment amené(e) à :
Instruire les dossiers pour un passage en commission nationale pour la lutte contre l’habitat indigne (CNLHI).
Capitaliser et rédiger des fiches sur les outils de financement de recyclage foncier, les calibrages financiers et les bonnes pratiques.
Effectuer une veille sur les dossiers de recyclage foncier en lien avec les services déconcentrés de l’Etat en France métropolitaine (RHI Etat et RHI-THIRORI).

L’apprenti(e) sera amené(e) à collaborer avec l’ensemble des équipes de l’agence, en particulier, la chargée de mission habitat indigne et renouvellement urbain ainsi que les autres services de la Direction de l’Expertise et de l’Animation Territoriale et, en fonction des projets, avec l’ensemble des parties prenantes pour la lutte contre l’habitat indigne.

 Cette mission pourra être complétée par des missions périphériques d'analyse d'activité  spécifiques à l’habitat indigne en fonction du profil et du dynamisme de l’apprenti(e).

Conditions particulières d'exercice

Des déplacements ponctuels sont à prévoir

Profil recherché

Cette offre s’adresse à tout étudiant en : master urbanisme, politiques publiques, (liste non exhaustive).

 Les candidats devront avoir une appétence prononcée pour l’urbanisme, les politiques du logement, les politiques publiques et plus particulièrement la lutte contre l’habitat indigne et les projets de renouvellement urbain.

 Les candidats devront démontrer de bonnes qualités et compétences en matière de :

  • capacités d’analyse et de synthèse et de qualité rédactionnelle.
  • manipulation et exploitation de données sous tableur pour la rédaction de rapports et notes de synthèse.
     

Parmi les connaissances et expériences qui seraient appréciées mais non indispensables :

  • Connaissance des enjeux lieux à l’habitat indigne et les politiques de renouvellement urbain
  • Connaissance de l’administration publique d’Etat (organisation et fonctionnement), du monde des collectivités locales et des politiques locales d’urbanisme et de l’habitat

Niveau d'études minimum requis

Niveau II : Bac + 4 Master 1 ou diplôme équivalent

Ouvert aux militaires

Non

Informations complémentaires

Adresser CV + lettre de motivation impérativement par mail à
recrutement@anah.gouv.fr
Merci de titrer le message avec la référence Apprentissage LHI

Les candidatures transmises via l'outil de la place de l'emploi public ne seront pas examinées.

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Pièce(s) jointe(s)