Études • Audit • Évaluation • Contrôle interne et prospective

chargé.e d'études DATA - Médecin de santé publique

Réf. 2020-482825

Paris (75), France

chargé.e d'études DATA - Médecin de santé publique

Organisme de rattachement

Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies

Employeur

Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT)

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

A

Poste à pourvoir le

14/10/2020

Quotité de temps de travail

Temps complet

Pièce(s) jointe(s)

Postuler

Informations générales

  • Domaine fonctionnel & emploi Études • Audit • Évaluation • Contrôle interne et prospective • Chargée/Chargé d'études (FPT - A1B/07)
  • Date de publication 14/10/2020
  • Date de fin de publication 27/11/2020

Description du poste

Descriptif de l'employeur

 

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), 28 salariés, est un groupement d’intérêt public créé en 1993 pour réunir, produire et diffuser les connaissances et les données scientifiques sur le phénomène des drogues et des addictions (alcool, tabac, drogues illicites, médicaments psychotropes détournés de leur usage, addictions comportementales, etc.). L’OFDT est membre du réseau européen d’information sur les toxicomanies (REITOX) animé par l’agence européenne des drogues, l’EMCDDA (www.emcdda.eu). L'OFDT diffuse ses travaux par des publications et son site internet (https://www.ofdt.fr/ofdt/equipe/).

L’OFDT est structuré en 3 unités, deux à vocation scientifique (DATA et FOCUS) et un secrétariat général ainsi qu’une cellule communication et une agence comptable.

 

L’unité DATA contribue aux études visant à produire des données de suivi régulier pour décrire le phénomène des drogues et des conduites addictives. En particulier, l’unité DATA est référente des enquêtes concernant les usages en population générale, la connaissance de l’offre et des marchés, les conséquences sanitaires, les prises en charge dans le système de soins et les thématiques liées à la veille et aux comparaisons internationales. L’unité DATA est en charge de la publication annuelle des 5 indicateurs clés de l’EMCDDA. L’unité DATA peut contribuer à des projets de recherche spécifiques en lien avec des organismes partenaires.

Descriptif du poste

Sous la responsabilité hiérarchique directe du responsable d’unité, le/la chargé.e d’études, médecin de santé publique, élabore des données de suivi relatives aux traitements de substitution aux opioïdes et médicaments psychotropes. Il/Elle participe aux enquêtes mises en œuvre par l’OFDT en lien avec l’ensemble des institutions partenaires (ANSM, CEIP, OFMA, SpF, CepiDc-INSERM, CNAM, etc.). Il/Elle est référent.e de 3 des 5 indicateurs-clés de l’EMCDDA : TDI (treatment demand indicator : demandes de traitements en centres spécialisés), DRD (drug-related deaths, estimation des décès liés à l’usage de drogues), DRID (drug-related infectious diseases, suivi des maladies infectieuses liées à l’usage de drogues).

Ses missions se décomposent comme suit :

- Suivre et élaborer les indicateurs relatifs aux TSO (notamment sous forme de tableau de bord) et aux questions de mortalité/morbidités des personnes ayant des problèmes d’addiction ;

- Participer aux missions requises pour l’EMCDDA (Fonte, workbooks, etc.). Référent.e indicateurs TDI, DRD et DRID (meetings, mise en œuvre d’enquêtes spécifiques, etc.) ;

- Assurer une veille médicale sur les questions liées aux drogues et aux addictions ;

- Rédiger des synthèses de connaissances médicales sur les addictions, leurs conséquences sanitaires et les traitements en matière d’addictions, participer à des groupes de travail et fournir des notes de situation répondant aux besoins des pouvoirs publics et des partenaires ;

- Mettre à disposition les données et les analyses médicales pour mise en ligne sur le site de l’OFDT ;

- Conduire des projets ou des études en lien avec les conséquences sanitaires des addictions ;

- Contribuer aux publications de l’OFDT  ;

- Contribuer à la valorisation des travaux de l’OFDT (interventions en colloques, rédaction d’articles scientifiques, etc.) ;

- Collaborer aux échanges méthodologiques avec les autres chargé.e.s d’études de l’OFDT (comité des études, « On échange », relectures d’articles ou de publications, etc.).

Profil recherché

Médecin de santé publique

Connaissance des acteurs du secteur de la santé publique

Connaissance des systèmes d’information de santé publique et d’assurance-maladie (SNDS, EGBs, etc.)

Connaissance et expérience en analyse de données et traitements statistiques (pratique d’un logiciel de traitement de données tels que SAS, R, SPSS,…)

Connaissance des politiques et dispositifs de santé dans le champ des addictions

Anglais : niveau C1

Pilotage et conduite de projet

Rigueur, sens de l’analyse

Capacités rédactionnelles et de synthèse

Force de proposition et capacité à rendre compte

Qualités relationnelles, goût du travail en équipe à l’interface avec d’autres disciplines

Niveau d'études minimum requis

Niveau I : Bac + 8 Doctorat ou diplôme équivalent

Langues

  • Anglais Autonome

Information complémentaires

Type de contrat : Détachement fonction publique ou contrat de droit public à durée déterminée de 3 ans. Poste à pourvoir à partir de décembre 2020.

Temps de travail : Contrat à temps plein à raison de 5 jours par semaine du lundi au vendredi (38h30 hebdomadaire).

Rémunération mensuelle brute : en fonction de l’expérience professionnelle selon l’accord d’établissement de l’OFDT.

Lieu de travail : 69 rue de Varenne – 75007 PARIS (métro ligne 13 Varenne, ligne 12 Assemblée Nationale, RER C Invalides).

Autres informations : Accès au restaurant administratif « Barbet de Jouy » (AURI) au tarif subventionné par l’OFDT.

Nature de l'emploi

  • Emploi ouvert aux contractuels
0

Annonce sélectionnée